Qu’ils soient crus en salade, cuits en purées, en potage, en ragoûts… les mêmes arômes sont mis en avant : un bouquet intense, de l’amertume, une persistance gustative et une mâche consistante.

Face à cette palette aromatique, il convient de choisir un vin qui puisse adoucir l’amertume des légumes, tout en allégeant la mâche. Pour accompagner ce met, un vin bordeaux d’une dizaine d’années serait une bonne sélection. Nous vous proposons un Pessac Léognan 2006 – Château Haut Vigneau, et un Médoc Cru Bourgeois 2005 Château Castera.

Faites nous parvenir vos commentaires !